Home » ATHLETISME » Bayern Munich renverse la Juventus Turin (4-2 a.p.) et se qualifie pour les quarts

Bayern Munich renverse la Juventus Turin (4-2 a.p.) et se qualifie pour les quarts

Le Bayern Munich a arraché sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions en battant la Juventus Turin (4-2 a.p.) au terme d’un match aussi fou qu’à l’aller (2-2). Les Français Paul Pogba et Kingsley Coman ont tous les deux marqué.

Le match : 4-2 a.p.
Le scenario du match aller a été haletant. Celui du match retour n’a rien à lui envier en termes de suspense. Comme au Juventus Stadium, il y a quinze jours, une équipe menait 2-0 à la mi-temps, avant d’être reprise en seconde période (2-2).

Cette fois-ci, c’est la Juve qui a connu une entame de match idéale, avec des buts de Pogba (5e) puis Cuadrado (28e), qui lui ont permis de prendre une avance confortable, face à un Bayern trop maladroit (21 tirs, 5 cadrés à la fin du temps règlementaires). Et ce sont les Bavarois qui ont arraché le match nul et donc la prolongation grâce à Robert Lewandowski (73e) puis Thomas Müller (90e), formidablement servi par Kingsley Coman.

La Juve, quant à elle, pourra nourrir quelques regrets car elle a eu de nombreuses opportunités d’inscrire un troisième but, avant le réveil du Bayern, notamment par Alvaro Morata, qui s’est procuré trois occasions de rang (55e, 57e, 58e).
C’est finalement Thiago Alcantara, entré à la place de Franck Ribéry à la 101e minute, qui permis au Bayern Munich de prendre l’avantage pour la première fois de la rencontre, durant de la prolongation (108e). Deux minutes plus tard, Kingsley Coman, lui aussi entré en cours de match à la place de Xabi Alonso (60e), a mis un terme aux derniers espoirs de la Juve, en inscrivant le 4e but des Bavarois.

Le joueur : Pogba, l’étoile a brillé
Cette saison, Paul Pogba n’a pas toujours répondu présent quand on l’attendait. Face au Bayern, “La Pioche” avait l’occasion de convaincre les sceptiques. Buteur dès la 5e minute, le Français s’est offert un merveilleux cadeau d’anniversaire, lui qui a célébré ses 23 ans ce mardi. Inspiré, il a failli offrir un second but à Morata (14e) puis à Cuadrado (44e), à la suite d’un débordement et d’un centre fort sur la gauche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

 

Close
Please support the site
By clicking any of these buttons you help our site to get better

test