Home » BREAKING NEWS » L’architecte Zaha Hadid meurt à l’âge de 65 ans, victime d’une crise cardiaque

L’architecte Zaha Hadid meurt à l’âge de 65 ans, victime d’une crise cardiaque

L’architecte irako-britannique Zaha Hadid est morte à l’âge de 65 ans, victime d’une crise cardiaque, a annoncé son cabinet.

Figure majeure de l’architecture, elle est la première femme à avoir remporté le prix Pritzker – le « Nobel » d’architecture – en 2004.
En 2015, elle recevait la prestigieuse médaille d’or décernée par l’Institut royal des architectes britanniques (RIBA). « Zaha Hadid est une force formidable et influente à l’échelle mondiale en matière d’architecture », avait alors souligné Jane Duncan, la présidente du RIBA, qualifiant son travail d’« extrêmement expérimental, rigoureux et exigeant ».

Parmi ses réalisations les plus marquantes figurent le MAXXI, le Musée national des arts du XXIe siècle à Rome, ou la piscine olympique de Londres. Elle a également conçu le tremplin de saut à ski d’Innsbruck en Autriche, les opéras de Canton en Chine et de Cardiff au Pays de Galles, ou encore la tour du troisième groupe de transport maritime mondial CMA-CGM à Marseille, en France. On trouve ses créations partout dans le monde, de Bakou à Cincinnati, de Rome à Séoul. Elle devait superviser la construction du stade olympique pour les JO de Tokyo en 2020 mais son projet, jugé trop onéreux, a été abandonné.

ZAHA1

ZAHA2

ZAHA3

ZAHA4

ZAHA5

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

 

Close
Please support the site
By clicking any of these buttons you help our site to get better

test